Globe-Singer

A 18 ans, Besac-Arthur découvre une vieille guitare ayant appartenu à son père arménien.

Avec le son des cordes, la voix sort presque d’instinct et un mois plus tard, il met ses textes en musique. Cinq ans après, un diplôme de journalisme sous le bras, il part sur les routes d’Espagne pendant 6 mois, vit de différents boulots dont musicien de rue, avant de revenir convaincu de l’importance de la musique dans sa vie. Après différents projets, orchestres, groupe de rock, … il trouve son nom Besac-Arthur sous l’inspiration de son poète favori, Arthur Rimbaud et de Bob Dylan qui avait trouvé son nom de la même manière grâce au poète Dylan Thomas.

En 2015, son premier album "Lever l'encre" sort en Belgique et en France ; un recueil de chansons écrites et composées pendant ses voyages en Asie et en Amérique du Nord qui l'emmèneront sur les routes pour une cinquantaine de dates en Belgique et en France.

 

Sur cette lancée prometteuse, Besac-Arthur réalise un financement participatif pour mettre en place le projet fou d’aller enregistrer et composer son deuxième album lors d’un tour du monde de 4 mois et 4 destinations. Grâce aux internautes et à son public, il part fin 2016 pour réaliser un de ses plus grands rêves. 

 

En 2017, le single « Humans » naît de ses rencontres : le titre rassemble de nombreux artistes issus des 4 coins du monde, marque son engagement et sa volonté de construire, grâce à sa musique, un monde où les différences culturelles serviraient de tremplin pour donner sens à nos existences. Ian Kelly et Ariane Brunet (Montréal/Québec), N’Faly Kaoyaté (Siguiri/Guinée), Roxana Río (Vera Cruz/Mexique), Taiwan Bamboo Orchestra (Taïwan) et Akili Gnouma (Ouagadougou/Burkina Faso) ont participé à ces enregistrements "home made" emprunts de ces parfums d'ici et d'ailleurs. L'album prend forme petit à petit. "Into The Wild" vient renforcer l'esprit d'Aventure qui caractérise cet Indiana Jones de la Chanson avec sa guitare en bandoulière. 

 

L'album « Humans » voit le jour en septembre

2020, l'occasion pour le Globe-Singer BesacArthur de poursuivre sa route en compagnie de sa folk acoustique aiguisée au fil de ses voyages. Il chante une philanthropie poétique : une main tendue vers l’autre qui n’attend qu’à être saisie. Enregistré et mixé en Belgique avec la complicité de Nicolas D'Avell (Ben'Do, Charlotte, The Terminal, …), l'album s'est enrichi de sonorités mélangées grâce au balafon, à la kora, au n’gonie, au marimba ou encore à la flûte africaine : folk, pop, rock et chanson française s'enrichissent des influences des multiples musiques découvertes en voyage. 

 

Cet amour de la musique illumine les chansons "fabriquées" à la main, à l'aide de matières multiples et variées, nobles et humaines. Influencé par HOME de Yann Arthus-Bertrand, il nous décrit un monde uni par la musique : un message de paix qu’il délivre au fil de ses chansons.

 

Un carnet de voyage sous la forme d'un journal de bord est aussi disponible : 3 mois, 4 destinations, 10 artistes ayant partagé leurs voix, 18 concerts partagés et un nombre incalculable d'aventures pour un Tour du Monde en Musique incroyable. 

 

Besac-Arthur a présenté, fin septembre, son album sur scène en compagnie de Zouratié Koné, Aziza François et Daddy Waku, dans le cadre chaleureux de l'Os à Moëlle à Bruxelles. Il a également participé aux Sessions Privées de Vivacité à l’ICP, aux côtés de Vianney, Suarez, Antoine Armedan & Noé Prezow. 

© 2019 BESAC-ARTHUR